loader image

Ouverture sur l'Europe

Susciter la mobilité professionnelle en Europe

Chaque année, le lycée professionnel Sainte Thérèse souhaite envoyer 20 jeunes de Bac pro Commerce en mobilité européenne dans le cadre du projet de consortium Euro Mov’.

Pour le lycée

  • Valoriser l’enseignement professionnel
  • Valoriser l’enseignement des matières générales
  • Travailler en interdisciplinarité, notamment entre matières professionnelles et matières générales

Pour les élèves

Poursuivre vers des études supérieures après le bac dans l’objectif d’occuper des emplois qualifiés et pour cela :

  • Etre valorisé
  • Trouver du sens à l’apprentissage des langues vivantes puis se décomplexer par rapport à leur pratique
  • Développer des connaissances commerciales européenne
  • Découvrir d’autres modes de vie
  • Etre mobiles
  • Etre ouverts sur d’autres cultures, aux découvertes
  • Développer leur autonomie
  • Etre capable d’adaptation

Besoins du projet

  • Valoriser  l’enseignement professionnel
    Le lycée professionnel Sainte Thérèse ressent un besoin fort de valoriser l’enseignement professionnel. Les jeunes accueillis au lycée ont souvent été en échec scolaire par le passé et souffre d’un déficit de confiance en eux. Il revient au lycée d’organiser des projets qui permettent aux jeunes d’être fiers de leurs parcours et d’avoir de l’ambition.
  • Répondre aux besoins de mobilité des jeunes
    Le lycée accueille quelques élèves qui manifestent eux-mêmes cette volonté de partir en Europe car ils ont compris l’intérêt d’un tel projet. L’équipe a besoin de s’appuyer sur ces élèves moteurs pour faire bénéficier et motiver davantage de jeunes.
  • Donner du sens à l’enseignement des matières générales
    Les enseignants de matières générales, notamment d’anglais et d’espagnol, ressentent le besoin de trouver des outils et des projets pour rendre l’apprentissage plus concret et plus vivant, de manière à remotiver les élèves à apprendre et à participer. Les 2 premières années du projet en consortium ont montré que les jeunes étaient plus motivés par ces enseignements, avec une perspective d’application concrète (la mobilité en Europe).
  • Favoriser les projets communs entre enseignants de matières générales et professionnelles
    Enfin, toujours dans l’objectif de revaloriser la filière professionnelle, les enseignants de matières professionnelles et de matières générales souhaitent pouvoir travailler davantage en interdisciplinarité. La mise en place d’un cours spécifique EUROPRO permet à un professeur de matières professionnelles d’enseigner sa matière en anglais ou en espagnol et participe à concrétiser l’enseignement de cette langue pour les jeunes.

Stratégie de l'établissement

En réponse à ces besoins, le lycée développe des stages Erasmus+ en Europe pour ses élèves en formation bac professionnel Commerce, en consortium avec 7 autres lycées professionnel de l’enseignement Catholique de Loire Atlantique.

Le travail en consortium permet de partager son vécu entre Directeurs et membres du personnel de lycées professionnels et de trouver ensemble les meilleures pratiques pour motiver les élèves, les préparer, communiquer sur le projet … L’impact sera également plus fort sur les jeunes car ils se sentiront moins seuls face à ce projet. Cela participera à créer l’émulation souhaitée et à motiver les élèves à se porter candidat pour participer.

La mobilité effectuée au cours de la filière bac pro pourrait permettre d’augmenter le nombre d’élèves poursuivant leurs études et notamment étant acceptés en BTS internationaux, souvent prisés.

risus elit. libero nec elit. libero. Donec felis amet,